Visualiser l’information : une courte bibliographie

Après les diapositives, voici une courte bibliographie regroupant les grands classiques et quelques livres de référence utiles pour apprendre à bien présenter visuellement divers types d’informations.

Théorie et grands classiques

Sémiologie graphique

Sémiologie graphique, Jacques Bertin, 1967

Le premier livre qui présente la visualisation de l’information comme une discipline à part entière, avec ses grands principes, ses règles à suivre et ses bonnes pratiques. Jacques Bertin, géographe français, expose à travers de nombreux exemples ce qui fonctionne bien (et moins bien) en matière de choix de formes, de couleurs, d’organisation, pour présenter visuellement ‘information, en particulier en ce qui concerne les cartes.

The Visual Display of Quantitative Information

The Visual Display of Quantitative Information, Edward Tufte, 1983

Tous les livres d’Edward Tufte sont considérés comme des grands classiques du domaine, et sont toujours passionnants et agréables à lire. S’il fallait n’en retenir qu’un, cela serait probablement le premier, au titre barbare que l’on pourrait traduire en français par La présentation visuelle d’informations quantitatives, et qui,à travers de nombreux bons et mauvais exemples piochés à travers l’histoire, énonce et illustre quelques grands principes de la visualisation de l’information, en particulier les notions de chart junk, data-ink ratio ou lie factor.

Envisioning Information

Envisioning Information, Edward Tufte, 1990

S’il fallait garder deux livres de Tufte, on y ajouterait le deuxième, qui propose un très beau et passionnant voyage dans le monde de la visualisation de l’information, et particulièrement de la représentation graphique de données complexes (comment faire entrer trois dimensions ou plus sur une feuille de papier à deux dimensions, comment représenter le temps, les mouvements des danseurs, des données nombreuses ?).

Conseils pratiques et exemples

Show Me The Numbers

Show Me The Numbers, Stephen Few, 2004

Peut-on écrire plusieurs centaines de pages sur la façon de mettre en forme un tableau ou les axes d’un graphique en lignes ou en colonnes ? La réponse est oui, et en plus le résultat est intéressant, argumenté, et utile. Stephen Few propose de nombreux bons exemples, quelques contre-exemples décortiqués et critiqués, et un certain nombre d’exercices (corrigés) pour commencer à mettre en pratique ses enseignements.

Now You See It

Now You Seet It, Stephen Few, 2009

Les règles de base de la visualisation de l’information, de l’exploration et de l’analysée visuelle de données, et les bonnes pratiques à suivre dans ces tâches. Si vous voulez savoir comment essayer de tirer du sens d’un ensemble de données numériques avec lequel vous êtes confrontés, ce livre est pour vous.

Information Dashboard Design

Information Dashboard Design, Stephen Few, 2006

Même si l’essentiel du livre est consacré au cas particulier des tableaux de bord (regroupement de plusieurs graphiques en une vue synthétique), Few rappelle ici de façon remarquablement concise et précise les grands principes de la présentation visuelle de données quantitatives.

Une encyclopédie de la visualisation

Information Graphics

Information Graphics, Robert L. Harris, 2000

Harris a rassemblé dans un gros (et cher) livre à peu près tout ce qu’il se fait en matière de graphiques et tableaux, et présente de façon très neutre et détaillées le fonctionnement de chaque type de présentation.

Pour la détente… et pour aiguiser son sens critique

Datavision

Datavision, David McCandless, 2011

David McCandless est un infographiste au grand succès et l’auteur d’un blog connu, suffisamment pour que son livre soit traduit en français. Il n’en reste pas moins que les représentations qu’ils proposent sont certes toujours très belles et imaginatives, mais parfois (pour ne pas dire souvent) inadaptées à la présentation efficace de l’information. Pour s’en mettre plein les yeux, on peut lire son livre. Pour comprendre les limites des choix de McCandless, on peut lire ce qu’en dit Stephen Few.

Où les trouver

Les livres de Bertin et Tufte se trouvent dans toute bonne bibliothèque universitaire. Le livre de McCandless est disponible dans la plupart des librairies. Pour les autres, et en particulier les excellents livres de Few, il faudra passer par un site de vente de livres en ligne, mais ils en valent le coup (et le coût).


6 réflexions sur « Visualiser l’information : une courte bibliographie »

  1. Bonjour
    à noter que l’ouvrage de Bertin a été mis à jour et réédité :
    Bertin Jacques, Sémiologie graphique : les diagrammes, les réseaux, les cartes, Paris, Ed. de l’EHESS, coll. «Les Réimpressions des Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, ISSN 1294-1107», 1999, X-431-12p.
    D’autre part, l’Atelier de cartographie de Sciences Po a mis en ligne tout une série de recommandations sur la cartographie (et l’infographie en général) reprenant ses principaux enseignements, réalisée avec Jacques Bertin lui-même : http://cartographie.sciences-po.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.